Commencer un Livre des Ombres

Publié le par NightWind

Quel que soit le type de livre que vous choisissez, nommez-le et décidez de son but et de son énergie dès le départ. Ensuite, datez-le. Certaines Sorcières créent un nouveau Livre des Ombres chaque année, alors que d'autres n'en changent que lorsqu'il est rempli. Dans tous les cas, le dater permet de garder une histoire de votre parcours.
Enfin, prenez le temps de réfléchir à une bénédiction personnelle que vous placerez sur la première page. La bénédiction est à la fois une déclaration d'intention et une dédication à votre cheminement spirituel, ainsi qu'une protection des informations que vous allez inscrire dans votre Livre des Ombres.

Voici un exemple de bénédiction, mais rappelez-vous qu'elle doit être personnelle, car elle donne à ce livre votre énergie et en fait réellement votre Livre des Ombres.

Toi, la Lune tout là-haut,
Toi, la Terre sous mes pas,
Toi le Soleil qui brille et réchauffe,
Toi, la Déesse aux mille visages,
Toi, le Seigneur de tout ce qui vit,
Animez ces pages de vos pouvoirs.
Gardiens des points cardinaux
Entendez-moi et protégez-les,
Que les yeux non préparés ne voient pas
Les secrets que je leur confie,
Moi qui parcours la voie cachée.
Que ces vérités de l'Ancienne Sagesse
Soient soustraites aux yeux des curieux,
Mais qu'aux Sorcières elles soient des repères
Qui rendent aisé le chemin.
Et dans les âges à venir,
Puissions-nous, dans ces pages,
Trouver notre foyer.
Ainsi soit fait !

Que mettre dans votre Livre des Ombres ?


Le Livre des Ombres (LDO) est utilisé pour recueillir les informations dont vous avez besoin dans votre tradition magique. Quoi que vous choisissiez d'y noter, efforcez-vous de le garder bien organisé. Vous devez pouvoir aller rapidement à une section particulière pour trouver l’information que vous recherchez. Un index, au début ou à la fin, sera le meilleur moyen de vous y retrouver aisément.

* La page de titre
Elle devrait inclure la date, et votre nom. Selon vos préférences, cette page sera simple ou élaborée, mais gardez à l’esprit qu’il s’agit d’un objet magique et qu’il doit être traité comme tel. De nombreuses Sorcières écrivent simplement «Le Livre des Ombres de [nom]» sur la première page.
* Formule de bénédiction

* Index Général

Pour ce qui est du contenu, voici quelques sections que l’on retrouve presque toujours :

Lois Magiques et Principes
La magie a des lois. Elle peuvent varier d’un groupe à l’autre, aussi est-ce une bonne idée de placer au début de votre LDO ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas.

Dieux et Déesses
Selon le panthéon ou la tradition qui vous concerne, il est intéressant de placer dans votre LDO les légendes et les mythes concernant vos Déités, et pourquoi pas des représentations graphiques.

Tables des Correspondances
Les phases de la lune, les herbes, pierres, couleurs, etc... auront une place de choix dans votre Livre, pour pouvoir vous y référer lorsque vous en aurez besoin.

Sabbats et Esbats
La plupart des Païens et des Wiccans célèbrent les 8 Sabbats et les Esbats. Vous pouvez conserver dans votre LDO des rituels pour ces célébrations.

Autres Rituels et Sortilèges
Vous pouvez aussi y inclure les rituels qui sont toujours utiles : former le Cercle, invoquer les Gardiens élémentaux, etc…, ainsi que les sorts de guérison, de protection ou autres que vous ferez. Notez, pour chaque rituel ou sortilège, le moment où il a été fait et les résultats obtenus.

Divination
Lorsque vous expérimentez de nouvelles méthodes de divination, pensez à noter dans votre LDO les expériences faites et les résultats obtenus.

Pensées et Réflexions Personnelles
Votre LDO étant aussi un journal personnel, pensez à y noter vos buts et vos aspirations, ainsi que les réflexions que votre cheminement vous inspire.

Publié dans Magie

Commenter cet article

Nathasarah 13/12/2008 17:01

Voilà un texte qui tombe à pic pour quelqu'un qui a dorénavant son propre grimoire, un vrai de vrai celui là, d'une valeur infiniment grande, d'autant plus qu'il s'agit d'un cadeau du coeur...
Merci à toi, Kat de nous donner les premiers éléments de travail que nous pourrions oublier sous le coup de l'émotion...
Bisous ensorcelés