Pour Maman

Publié le par NightWind

J’ai tant de choses à te dire,
Et si peu de temps pour le faire.
Comment te dire en quelques jours,
Ou quelques semaines,Tout ce que tu es pour moi ?
Comment te donner à mon tour
La force d’affronter la nuit ?

Depuis toujours, à chacun de mes pas,
Tu es là, pour me rassurer et me guider.
A chacune de mes blessures,
C’est toi qui m’as consolée et guérie.
Tu m’as tellement donné,
Tu m’as tellement appris,
Bien au-delà du cadeau de la vie,
Tu m’as donné ta tendresse infinie,
Ta douceur, ta chaleur et ta lumière,
Toujours sereine malgré les tempêtes,
Toujours patiente, toujours présente,
Comme un arbre aux racines immuables
Profondément ancré dans la terre nourricière
Aux branches qui s’élèvent vers le ciel et l’avenir.

Mon univers s’effondre.
J’ai tant de douleur en moi.
Comment garder l’espoir ?
Comment croire encore en la beauté de la vie ?
Comment continuer à l’aimer,
Cette vie aujourd'hui si injuste ?
Je suis si démunie, si impuissante,
J’ai tant de colère envers la maladie
Qui te ronge depuis un an
Et te fait tant souffrir.
J’ai tant de peine et tant de haine,
J’aurais voulu pouvoir faire plus,
T’aider bien davantage,
Prendre sur moi cette douleur,
Prendre en moi ta maladie,
Et que tu en sois libérée.

Je sais bien pourtant qu’ainsi va la vie,
Que notre existence n’est qu’un bref passage.
Tu m’as appris à accepter cela...
Mais pas ainsi !
Pas si bref !
Pas dans cette douleur !
Toi qui n’as jamais donné que de l’amour,
Toi qui a toujours veillé au bonheur de tous ceux qui t’entourent,
Toi qui as toujours sacrifié aux autres,
Tu ne méritais pas ça.
Quelle injustice
De voir souffrir un ange !
Je profiterai de ces derniers jours
Pour te répéter encore et encore :
Je t’aime, Maman, depuis toujours et à jamais.

Publié dans Humeurs et Autres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article