CC Interprétations (2)

Publié le par Kat-NightWind

Je continue mes commentaires sur les crop circles de la saison

26)  puis  : la phase 1 de cette formation (le centre) a été délibérément détruite par le fermier mais il me faisait penser à une cellule (certains y ont vu le virus de la grippe porcine, j'avoue que je n'ai pas assez de connaissances scientifiques pour y avoir penser). La phase 2 (1e miniature) me fait immanquablement penser à un spermatozoïde allant féconder un ovule. Quant à la phase 3, suite logique, elle représente pour moi le fait que les autres spermatozoïdes ne puissent pas pénétrer l'oeuf fécondé.

27)  : le double yin yang est évident, cette fois. Le fait qu'ils soient inversés l'un par rapport à l'autre serait-il un rappel à l'équilibre qu'il nous faut retrouver ?

28)  puis  : la phase 1 de ce crop circle m'a laissée sans voix pendant une bonne minute, avec une multitude d'images dans la tête : un arc, un télescope, une forme étrange rappelant sans doute possible un visage extra-terrestre... Quand la phase 2 est apparue, l'idée de télescope et d'ET est devenue encore plus forte, mais au delà de ça, les cercles "s'échappant" du télescope pourraient aussi symboliser une partie du système solaire...

29)  pour moi, c'est un faux, surtout quand on le compare aux chefs-d'oeuvre qui l'ont précédé et qui le suivent...

30)  pas besoin d'interpréter, c'est un champignon ! Loin des théories alarmistes de certains sur le champignon nucléaire, je trouve celui-ci  très naturel, avec ses spores qui tombent du chapeau. Les scientifiques ont découvert que les champignons “décontaminent” leur environnement. Le mycelium d'un champignon excrète en grandissant des enzymes qui brisent la matière organique (que le champignon absorbe comme nutriment). Puisque les molécules des hydrocarbures (dérivés pétroliers) sont les mêmes que celles des carbohydrates (plantes), de nombreux champignons peuvent briser ces molécules, et ainsi décontaminer les lieux pollués par les dérivés du pétrole... Mais ce n'est pas tout, nos amis les champignons peuvent aussi accélérer la dégradation de certains pesticides, isoler l'uranium, le cadmium et le sélénium (permettant ainsi de décontaminer les sols irradiés) et filtrer les métaux lourds, les produits chimiques et les microbes qui contaminent l'eau... Le concept de la mycoremédiation n'en est qu'aux balbutiements, mais je trouve cela prometteur. 

31)  en voilà un qui me perturbe ! Hormis le fait qu'il entoure une mare d'eau (il est fort rare que les formations "utilisent" le paysage existant), ses pattes me font penser à un scolopendre, et leur mouvement apparent, lorsqu'on fait défiler la page où se trouve la photo, est un peu trop insectile à mon goût (on a beau aimer la nature, il y a des choses comme ça qui font réagir   ). Côté symbolisme, le "mille-pattes" nous parle d'un égo surdéveloppé... Lorsqu'on sait que sa morsure est douloureuse et que la mare d'eau est (paraît-il) contaminée par les pesticides, le message semble clair...

32)  si le numéro 28 m'a laissée sans voix, celui-ci a provoqué un bon nombre d'exclamations ! On y retrouve le visage d'ET, et, partant de ce visage, ce qui semble être un oiseau, mais un oiseau qui traîne derrière lui un message... dans une écriture, comment dire... étrange !  

(je vous mets ci dessous l'image qui m'est venue quand j'ai vu le crop circle : vous l'avez peut-être déjà vue ici : le crash de Roswell )



33)  un certain nombre de choses me font penser que cette formation est en partie authentique, avec deux ajouts qui ne le sont pas (au passage, je me permets de dire que si c'est le cas, ceux qui ont fait ça n'ont pas grand chose dans la tête...) : les lettres N et S de chaque côté du "coeur" (qui, en fait, s'apparenterait plutôt à l'ensemble de Mandelbrot, déjà apparu dans un crop circle de 1991). Ces deux lettres sont irrégulières et imprécises par rapport au reste. Un détail de cette formation a attiré mon attention : les deux crocodiles formant une sorte d'étoile... Je l'avais déjà vu ailleurs et, recherche faite, c'est un symbole courant au Ghana, appelé Funtunfunefu Denkyemfunefu, qui exhorte à la solidarité et à la tolérance et rappelle que les querelles et le tribalisme sont néfastes.

Publié dans Les Enigmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article