Derrière le Calendrier © Gregg Prescott

Publié le par Kat-NightWind

http://www.maya12-21-2012.com/2009/03/truth-behind-mayan-calendar-this-is-not.html
La Vérité derrière le Calendrier Maya : ce n’est pas un événement de type “Jugement Dernier” !
par Gregg Prescott
10 mars 2009

 

La culture Maya basait nombre de ses croyances sur une astrologie et des mathématiques avancés, qui incluaient un système calendaire qui est plus précis que notre calendrier grégorien actuel. Le Compte Long est une période d’environ 5125 ans qui se termine le 21 décembre 2012. Au total, le Compte Long est constitué d’unités d’approximativement 260 ans. Le 21 décembre 2012, la Terre terminera une variation d’axe connue sous le nom de précession.

Le temps, pour nous, est quelque chose de linéaire qui est mesuré par une unité appelée jour, qui correspond à la durée qu’il faut à la Terre pour tourner une fois autour de son axe. Il faut à la Terre 365.25 jours pour compléter sa révolution autour du Soleil. Tous les 4 ans, nous avons une année bissextile pour rattraper les 0.25 accumulées les 3 années précédentes. A partir de notre modèle grégorien, on assume que le solstice d’hiver se déroule le 21 décembre et le solstice d’été le 21 juin.

 

Pour les Mayas, la position du Soleil déterminait les solstices, les équinoxes et les nouvelles années. La pyramide de Kukulcan à Chichen-Itza au Mexique est un parfait exemple de la précision avec laquelle les Mayas mesuraient le temps. Le 21/12/2012, le solstice d’hiver sera en corrélation avec la Voie Lactée, qui était d’une grande importance mythologique pour les Mayas. C’est à partir de là que des “opinions” divergentes ont créé deux vues diamétralement opposées du calendrier Maya et des prophéties Mayas.

 

Malheureusement, il y a trop de sites "Jugement Dernier" apocalyptiques sur 2012 qui envahissent le net de leurs opinions cataclysmiques. Il suffit d’étudier et de faire des recherches sur la culture et les calendriers Mayas pour trouver ce qu’est la véritable interprétation des prophéties Mayas : ce n’est pas un jour de cataclysmes.

Je suis le webmaster de l’un des rares sites qui présentent 2012 sous un jour positif et je suis réellement éberlué de voir combien les gens sont paniqués par rapport à la date de fin du calendrier Maya, le 21-12-2012. Certains en viennent aux extrêmes, faisant construire des bunkers où vivre, achetant des armes et des munitions pour des raisons de sécurité, et stockant l’eau et la nourriture.

 

Pour faire bref, les "prophéties" Mayas sont basées sur le Popol Vuh, qui est le mythe de Création Maya.

Récemment, j’ai interviewé l’éminent John Major Jenkins (auteur de Maya Cosmogenesis 2012, Tzolkin, Pyramid of Fire et Galactic Alignment) et je lui ai demandé son avis sur les prophéties Mayas.

"La seule et unique véritable prophétie sur 2012, selon moi, est celle qui existe dans le mythe de Création Maya (le Popol Vuh), qui est renforcé par la théologie astrale codifiée sur les monuments gravés de Izapa – l’endroit où a été inventé le calendrier de 2012," a affirmé Jenkins. "Si c’est là la prophétie à laquelle vous faites référence, la première partie s’est déjà réalisée. C’est en rapport avec l’égoïsme nombriliste (Sept Macaw) qui contrôle et trompe les gens à la fin du cycle. La seconde partie de la prophétie est indéterminée et sera expérimentée différemment par chaque individu, puisqu’elle implique le fait de replacer l’égo dans une relation correcte par rapport au véritable soi éternel (Un Hunahpu), en faisant le sacrifice des  illusions installées par l’égo. La seconde partie de la prophétie est indéterminée, et n’est pas définie comme une sorte de vision prédéterminée d’un futur déjà écrit, parce que le libre arbitre existe."

 

La date sur le calendrier Maya est représentée par 13.0.0.0.0, qui est la fin d’une période de 13 baktuns, soit un “Grand Cycle”. Jenkins croit fermement que le calendrier Maya redémarrera le jour suivant, représenté par 0.0.0.0.1. “Attendre 2012 c’est comme attendre un bus, et ne pas se rendre compte que vous êtes le bus,” a ajouté Jenkins, “L’expérience du Maintenant, du présent éternel, n’est pas située sur un calendrier.”

 

J’ai récemment visité les ruines Mayas de Tulum et j’ai parlé avec un monsieur Maya du nom de Beto qui a déclaré, “Les humains des dernières lignées actuelles ont été faits de maïs parce que les humains, comme le maïs, viennent de la terre et suivent un cycle similaire. Le maïs commence par une graine dans la terre, devient un épi et enfin de la nourriture. A ce stade, l’épi de maïs meurt et retourne à la terre et le cycle recommence. Le cycle du maïs est de 260 jours, comme la gestation humaine.”

D’après Beto, "Lorsque katun 20 viendra (21/12/2012), les gens du maïs ne seront plus des humains". J’ai demandé à Beto d’élaborer un peu son affirmation, ce à quoi il a répondu, "Quelque chose de plus grand se produire pour changer notre perspective de la vie."

 

Nous sommes actuellement dans le cinquième Soleil des Mayas. Le premier Soleil a été détruit par l’eau, le second par le feu, le troisième par des ouragans et le quatrième par des catastrophes naturelles. Dans ce Soleil actuel, nous sommes les "Gens du Maïs". On pourrait imaginer à partir de cela que le 21/12/2012 se termine aussi en catastrophe mais il n’y a aucune indication que c’est cela qui se produira.

Il y a quelques points intéressants derrière la date de fin du calendrier Maya. Le 21/12/2012, le soleil, la Terre et le centre de la Voie Lactée seront alignés, un événement qui ne se produit qu’une fois tous les 26000 ans. C’est stupéfiant de penser que les Mayas savaient cela il y a plus de 3000 ans. 

Si on regarde la lignée de l’homme, "d’une certaine façon" nous sommes passés de homo erectus à homo habilis puis à homo sapiens sans changement graduel entre les lignées. En d’autres termes, nous avons eu une mise à jour de notre AND dans chaque scénario. Ce schéma continuera-t-il en 2012?

 

(…) Voici les scénarios possibles pour 2012.

1. 2012 est un événement cataclysmique. Dans ce scénario, la loi martiale serait imposée, il y aurait un chaos total, plus de soins médicaux, probablement plus d’électricité ni d’eau potable, etc... Pour ceux qui survivraient cet événement cataclysmique, comment serait la qualité de vie? Au mieux, terrible.

2. 2012 arrive et nous recevons une mise à jour de notre ADN. En d’autres termes, nos pensées deviendront manifestes. Ca paraît plutôt sympa. On pourrait faire apparaître une boisson fraîche juste en y pensant ! Cela pourrait aussi créer "l’enfer sur Terre". Imaginez la personne qui vit dans la peur ou qui a constamment des pensées négatives. Par exemple, imaginez quelqu’un qui pense constamment qu’on va lui tirer dessus. Si les pensées deviennent manifestes, chaque fois qu’il pense qu’on va lui tirer dessus, devinez quoi ? Ca se produira !

3. Rien ne se passe.

 

Il y a de grandes chances pour que le scénario 3 l’emporte et que rien ne se passe, pourtant la folie 2012 est incroyablement semblable au sensationnalisme négatif qu’on peut voir au JT lorsqu’on voit combien 2012 est présenté comme un événement cataclysmique.

La réponse la plus simple est de vivre votre vie comme si le scénario 2 devait se produire. Tout ce que ça demande, c’est d’être en phase avec vous-mêmes et le monde, ainsi que de penser positif et d’être juste dans ses actes envers autrui. Vivez pour aujourd’hui ! Vivez pour maintenant ! Si rien ne se produit, au moins vous aurez contribué à faire de ce monde un meilleur endroit, et vous aurez sans doute beaucoup gagné du point de vue spirituel.

La vie, c’est faire des choix. Les meilleurs choix sont faits après avoir pleinement étudié un problème, et en prenant une décision saine et responsible qui se base sur des faits, par sur l’hystérie.

Publié dans Autour de 2012

Commenter cet article