Au delà des Bases ?

Publié le par NightWind

On entend souvent les gens se plaindre du fait qu’il n’y a pas assez de livres sur la Wicca pour les "confirmés". Il y a des douzaines de livres pour les débutants, mais la plupart ne sont que des répétitions de ce que des auteurs comme Cunningham et RavenWolf ont déjà écrit. Bien peu d'auteurs ont essayé d’aller au-delà de l’habituel "Chapitre 1 – Pourquoi les Wiccans ne sont pas Satanistes; Chapitre 2 – Comment faire son Cercle; Chapitre 3 – Voici quelques correspondances; Chapitre 4 – Pourquoi il ne faut pas faire des rituels d’amour."

 

La vérité, c’est qu’il n’y a pas de rituels ou de pratiques cachés qui attendent d’être révélés. Cela peut être frustrant lorsque vous arrivez au stade où vous vous dites “Ok, et maintenant?”
La Wicca n’est pas très complexe. Au delà de l’ABC, la plupart des gens se diversifient en apprenant des techniques complémentaires, et ce qu’une personne va trouver intéressant ne conviendra pas à une autre.

Je ne pense pas que tous les wiccans confirmés tirent les tarots et les runes, fassent du Reiki, des percussions et de la danse, étudient la Kabbale, communient avec les fées, utilisent les plantes médicinales, soignent avec les cristaux, déchiffrent les hiéroglyphes, mémorisent les divers panthéons, interprètent des thèmes astraux, et soient capables de faire un soufflé... Quand dormiraient-ils ? En outre, aucune de ces spécialités n’est essentiellement wiccane ; elles viennent de toutes sortes de cultures et de traditions.

 

Le premier écueil, c'est de définir ce qu'on entend par Wicca "avancée". or, demandez à dix wiccans qui pratiquent depuis plus de cinq ans quels sont les aspects les plus importants de leur pratique, et vous obtiendrez dix réponses différentes. Au-delà de l’étape "débutant", il y a tellement de directions possibles qu'il est difficile, voire impossible, d'écrire un livre qui les décrive toutes.

Par contre, s’il existe nombreux livres pour apprendre les bases de la Wicca, il n’y en a pas ou peu qui expliquent comment vivre en tant que wiccan : comment vivre sa spiritualité quand la vie vous malmène ? Comment affronter les pires moments de l’existence et ses défis les plus difficiles ? Où sont les livres sur le deuil, la maltraitance, la dépression et leur incidence sur la foi ? Comment la Wicca influence vos valeurs ? Comment chaque décision que nous prenons, de ce que nous mangeons aux chaussures que nous achetons, est une expression de notre spiritualité ? Avec le temps et l’expérience, on finit par explorer ces thèmes. Mais, avant que ça n'arrive, rares sont ceux qui comprennent comment la vie peut bousculer leur foi, et, n’ayant aucun outil pour faire face à ces épreuves, ils se retrouvent bien seuls. Tout le monde ne mûrit pas à la même vitesse, ni sans aide. Même les personnes les plus spirituelles cherchent le réconfort ou le conseil lorsqu’elles doivent affronter quelque chose de nouveau.

 

Je pense que le manque de livres sur ces sujets est en partie dû au fait que la Wicca est une religion relativement immature. C’est une spiritualité récente, mais si nous voulons survivre, si nous voulons que la Wicca existe encore dans cent ans, il va falloir arrêter de se concentrer sur le B.A.BA, et s’attaquer au côté sombre, difficile et effrayant de la vie. Les livres ont une grande influence pour la plupart d’entre nous, c’est principalement par eux que de nouvelles personnes trouvent la voie. Si les livres sont la clef de voûte de l’éducation première des gens, et que ces livres se résument à "cette Divinité va avec l’amour, celle-là va avec la prospérité", quel genre de futur a la Wicca ?

Publié dans Au delà des Bases

Commenter cet article

Kat-NightWind 13/12/2008 22:35

@ grendelle : effectivement il y a des quantités de traditions différentes, et effectivement il est parfois difficile de s'y retrouver. Ceci étant dit, l'article ne concernait pas les diverses traditions et il m'est difficile de comprendre un commentaire humoristique lorsqu'il n'a aucun rapport avec le sujet. Je dirais qu'en l'occurence, il ne s'agissait pas de condescendance, mais d'incompréhension.
@ Emilie : Comme je pense l'avoir dit dans un autre article de ce blog, je n'ai nullement la vocation de devenir le mentor de qui que ce soit, notamment parce que je pense qu'il n'y a pas de meilleur apprentissage que celui que l'on fait par soi-même. Mais si tu souhaites apprendre, je te conseille de t'inscrire sur http://voiesorciere.1fr1.net, un forum-école où j'interviens.

emilie 13/12/2008 22:35

bonjour j'aimerai que vous minitier a l'esprit wicca ca m'intereese beaucoup. merci d'avance de me repondre . EMILIE

grendelle 13/12/2008 22:34

Non, non, je ne mélange rien, je fais de l'humour. On peut écrire des trucs sérieux et comprendre le sencond degré en même temps non? Je faisais référence aux 30 000 traditions qui existent dans la wicca. Et non, je ne suis pas une nunuche qui pense qu'il y a des gens qui lancent des éclairs avec leur queues, comme les pokémons, désolé.
Bonjours la condescendence!

Kat-NightWind 13/12/2008 22:34

Des pokémons ? Je crois que tu confonds fiction et réalité...

grendelle 13/12/2008 22:33

J'ai l'impression que les sorcières en général c'est comme les pokémons, elles sont toutes différentes, et elle font toutes des choses différentes, mais ce sont toutes des pokémons.. euh des sorcières je veux dire.