Pourquoi la Wicca ?

Publié le par NightWind

Pour moi, il y a quelque chose dans la Wicca qui offre davantage que ce que les autres religions semblent proposer. Et plus je réfléchis à ce "quelque chose", plus je m'aperçois que la spiritualité wiccane est un véritable présent pour ceux qui la pratiquent. D'autres religions et spiritualités proposent certains aspects, mais il me semble qu'aucune ne les propose tous, ni de façon aussi vaste.

La Vie 
C'est à mon avis la différence primordiale entre la spiritualité wiccane et la plupart des autres religions. La Wicca, avant tout, honore la vie sur la Terre, toutes les formes de vie. En se renseignant sur les diverses manières d'exprimer ce respect, il devient clair que c'est ce qui fait de la Wicca une voie spirituelle à part. L'amour des Wiccans pour la Terre est certainement la plus grande force de la Wicca, et c'est sans doute ce qui attire de nombreuses personnes vers cette spiritualité. 
Un autre aspect important de ce respect de la vie, c'est la responsabilité écologique. Si la Terre est notre mère et notre Déesse, il semble évident que nous ne pouvons pas abuser de ses ressources ou la polluer. De la même manière, tous les êtres vivants sont nos frères et nos soeurs, puisque nous sommes tous des enfants de la Terre, animaux et végétaux. Les Wiccans reconnaissent le lien qui existe entre tous les êtres vivants. Nous ne voyons pas les humains comme la seule vie intelligente de la planète (en fait, si l'on compare les quelités de tous les êtres vivants, les humains sont largement dépassés).

Le Monde Physique
Les religions dominantes rejettent à la fois la Terre et le corps humain, sur le principe que "si c'est physique, ce n'est pas Dieu". Dans la Wicca, le monde physique est la manifestation du Divin et, par conséquent, on ne peut honorer le Divin qu'en honorant le monde physique.
Le respect de la Terre et du Divin mène naturellement à un respect du corps humain, non seulement en tant que Temple du Divin, mais aussi pour le plaisir d'être vivant et incarné. Alors que la plupart des pratiques spirituelles recommandent de se détacher du corps, la Wicca au contraire nous enseigne à apprécier les présents de l'existence physique. Les Wiccans ne sont pas motivés par la crainte, ils vivent ici et maintenant au lieu de toujours penser à la récompense future. La vie n'est pas une punition, ni une épreuve. L'incarnation est une bénédiction et un cadeau précieux où nous apprécions chaque minute de la Roue que les Dieux ont créée, chaque expérience, chaque apprentissage.

Le Plaisir
La Wicca célèbre le plaisir comme étant un présent de la Déesse, mais aussi comme un présent fait à la Déesse. Le plaisir et la joie sont des par là même des actes sacrés. Nous avons été créés pour vivre dans la joie, et en accomplissant ce but, nous honorons la Déesse.
Du plaisir à la sexualité, il n'y a qu'un pas. La sexualité est sacrée, non seulement en tant qu'acte pouvant mener à la procréation, mais aussi en tant qu'acte procurant du plaisir. La Wicca célèbre l'union sexuelle du Dieu et de la Déesse, car c'est par leur extase lors du Grand Rite que l'Univers est né, et que la Vie perdure. 

Les Ténèbres et la Mort
Alors que de nombreuses religions voient l'existence de manière linéaire (on naît, on vit un certain temps, on meurt, on va ailleurs pour l'éternité), la Wicca voit l'existence comme un cycle, ou une spirale : on naît, on vit cette vie, on meurt, on peut passer quelque temps ailleurs entre deux incarnations, on renaît, etc. Peut-être que cette façon d'envisager les choses est une des raisons qui font que la Wicca est plus tolérante, car nous n'avons pas le stress de tout réussir du premier coup, alors que dans une optique linéaire, il n'y a pas d'autre essai possible.
Grâce à cette vision de la Vie comme une spirale où nous naissons, nous mourons et nous renaissons, la Wicca honore aussi les saisons sombres, les Ténèbres Sacrées. Bien que cette partie du cycle ne soit pas facile, elle porte de nombreux fruits car le chagrin fait naître la joie, et de la souffrance naissentt l'espoir et l'évolution. L'Ombre n'est pas l'ennemie des Wiccans, car l'hiver, comme la mort, est le repos nécessaire au renouveau. 


Autorité Personnelle

La Wicca est basée sur l'autorité spirituelle de l'individu. Il n'y a pas de hiérarchie pour créer un dogme. Chaque Wiccan décide de la façon dont il va pratiquer, et n'a pas besoin de médiateur pour parler au Divin. Chaque Wiccan communique directement avec le Dieu et la Déesse, et nul autre que soi n'a la possibilité d'interpréter les souhaits du Divin. Personne ne peut dire à un autre ce qu'il doit faire, ni que ses croyances sont fausses.
La spiritualité wiccane étant personnelle à chaque individu, il n'est pas exagéré de dire qu'il y a autant de formes de Wicca qu'il y a de Wiccans. Cette autonomie implique également la responsabilité personnelle de chaque Wiccan. Il n'y a pas de "pardons" ou de dispenses dans la Wicca, car on ne marchande pas avec le Divin : il faut donc assumer pleinement la responsabilité de ses actes et de ses choix.

 

Pouvoir Personnel
La spiritualité wiccane est une pratique qui permet le pouvoir personnel. Les sorcières n'accumulent pas le pouvoir mais elles ne le méprisent pas non plus. Nous rassemblons le pouvoir des énergies et l'utilisons au service de la vie. Pratiquer la Magie est une expression de ce pouvoir personnel, c'est prendre la responsabilité de ce pouvoir et l'inclure dans sa vie. Dans la Wicca, il y a un temps pour laisser tomber, mais il y a aussi un temps pour l'action appropriée, et pour demander ce que l'on veut.
Puisque nous sommes tous des enfants de la Déesse, nous sommes tous, de façon inhérente, égaux. Soumettre ou exclure nos frères et soeurs, c'est violer cette égalité. Aussi partageons-nous le pouvoir. Nous aidons nos frères et soeurs à atteindre leur pouvoir personnel. Dans la Wicca, nous développons d'autres formes de pouvoir que le pouvoir sur les autres : le pouvoir intérieur et le pouvoir avec les autres, sont des composants clefs de la spiritualité wiccane.

 

Ouverture et Vie
La spiritualité wiccane accepte les points de vue différents. Plus que la tolérance, elle célèbre et honore la diversité. Les autres croyances sont respectées, car chacun est son propre maître en ce qui concerne les affaires spirituelles.
La Wicca est une pratique spirituelle vivante. Elle répond aux besoins du moment et à l'intention des participants. Plutôt que de se cantonner à des formules et à des dogmes, elle peut changer quand c'est nécessaire. C'est ce qui l'empêche de devenir une pratique mécanique, et qui lui permet de rester nouvelle et fraîche. Elle évolue, elle est fluide et adaptable. Lorsque la conscience évolue, la Wicca peut être pratiquée autrement.

 

Créativité et Inspiration
Parce que chaque individu a la possibilité de créer sa propre spiritualité, cela attire vers la Wicca bon nombre de personnes créatives, y compris ceux qui ne se seraient jamais considérés comme créatifs avant de devenir wiccans. De ce fait, puisque la créativité est nécessaire, l'inspiration est une partie majeure de la spiritualité wiccane, et l'inspiration est envoyée par le Divin. Lorsqu'il vous faut être créatif, vous vous ouvrez à l'inspiration, vous vous ouvrez à la voix divine. Tout ceci ouvre la porte à l'amusement, dans une certaine mesure, car la Wicca utilise des accessoires et des scènes qui poussent votre enfant intérieur à participer. Etre comme un enfant nous rapproche du Divin et, de plus, le rire est toujours accueilli favorablement par la Déesse.

 

Symbolisme Culturel et Mysticisme
La Wicca fonctionne avec des symboles qui sont culturellement connus par les Européens occidentaux. De nombreuses personnes s'engagent dans la voie wiccane après avoir étudié la spiritualité des peuples celtiques, notamment, en grande partie parce qu'ils vivent sur le même sol qui a inspiré ces peuples.
La Wicca est une pratique spirituelle mystique. Comme cela a été dit plus haut, elle encourage et nécessite, non pas uniquement la foi, mais une relation personnelle avec le Divin. Cela signifie une relation à double sens : vous parlez au Divin, et le Divin vous parle. Comme toute relation, la capacité de compréhension vient avec la pratique. La Wicca crée une relation quasiment d'égale à égale entre la Sorcière et sa Déesse. Au lieu d'être uniquement comme un enfant avec son parent, le Wiccan est lié au Divin comme un amant à son amante, une mère à son enfant, etc. Dans la Wicca, le Divin n'est pas un juge lointain, il est incarné dans chaque atome de l'univers. Nous sommes tous faits du Divin, et lorsque nous ouvrons vraiment les yeux et que nous enlevons nos oeillères, nous pouvons voir le Divin dans tout. Cela signifie aussi que la spiritualité wiccane n'est pas quelque chose que l'on pratique une fois par semaine pendant une heure. Elle imprègne votre conscience et fait de tous vos actes des actes sacrés.

Publié dans Bases de la Wicca

Commenter cet article

yann 07/06/2009 12:18

bonjour, vous parler de respect de la terre, de respect spirituel et matériel, ne pas détruire ou abuser des "ressources", ... ... ..., et je me suis donc poser une question, dans la vie quotidienne, agissez-vous en ce sens, avez-vous les yeux ouverts sur les dérives de notre système et essayez-vous de contourner ces abus et de créer une autre manière de vivre, de consommer, ... ... ... Il n'y a aucune critique, c'est juste une question que je me posais.
Je vous laisse, bonne journée.

Kat-NightWind 07/06/2009 19:05


Evidemment, je m'efforce au quotidien d'aller dans ce sens. Ce n'est pas toujours simple, c'est sûr, car nous avons de mauvaises habitudes à perdre et de nouveaux réflexes à acquérir. Quelques
exemples : acheter des produits locaux et provenant du commerce équitable, s'équiper en ampoules à basse consommation, ne pas laisser la
lumière allumée inutilement, privilégier la douche plutôt que le bain, fermer le robinet quand on se brosse les dents, etc... Penser aussi aux fameux trois R : réutiliser,
réparer, recycler.
Même si toutes ces choses peuvent sembler minimes, si tout le monde les met en pratique, elles s'ajoutent et finissent par faire pencher la balance.
Amitiés.
KN


helléniste 13/12/2008 22:31

Je suis moi aussi païen(de tradition grecque cependant) et je partage beaucoup de tes vues sur la nature, la vie, le plaisir etc.