Les Affirmations Positives

Publié le par NightWind

Les affirmations positives sont des phrases que l’on répète un grand nombre de fois afin de les imprimer dans l’esprit subconscient et de le pousser à l’action. Ces phrases décrivent une situation que nous désirons voir se produire, et elles sont répétées souvent, avec conviction et sentiment.
C’est exactement le processus que l’on utilise lorsqu’on veut accomplir quelque chose de difficile et que l’on se répète ‘je peux le faire, je peux le faire.’ Bien souvent, les gens répètent des affirmations négatives (par exemple : ‘je ne vais jamais y arriver’), concernant diverses situations de leurs vies, et par conséquent ils se programment pour l’échec.

 

Les filtres mentaux
Le cerveau est comme un ordinateur dans lequel on entre constamment des données, que ce soient des données internes ou des données venant du monde qui vous entoure. On estime qu’il reçoit des millions d’informations chaque jour, mais qu’il n’enregistre qu’une petite fraction de ces informations, car il est programmé avec certains filtres. Littéralement, vous ne voyez que ce que vos filtres vous  laissent voir.
Les filtres mentaux rejettent tout ce qui ne s’accorde pas avec ce que vous “savez être vrai”. Et cela peut très bien n’avoir que peu de lien avec ce que vous savez consciemment. Consciemment, vous pouvez savoir que vous êtes quelqu’un qui mérite d’être apprécié, pourtant votre subconscient peut être programmé pour craindre que ce ne soit pas le cas. Or c’est ce programme subconscient qui règne en maître.

 

Nous sommes continuellement en train d’affirmer, de façon subconsciente, par nos mots et nos pensées, et ce flot d’affirmations crée notre expérience de vie à chaque instant. Nos croyances sont des structures de pensée apprises depuis l’enfance, dont la majorité fonctionne bien pour nous. Mais d’autres travaillent contre nous, elles ne fonctionnent plus et sabotent les efforts que nous faisons pour atteindre nos objectifs. Chacune de nos pensées ou de nos paroles est un reflet d'une de nos vérités intérieures. Or il est important de se rendre compte que beaucoup de ces vérités intérieures peuvent très bien ne pas être valables pour nous maintenant, ou être basées sur des impressions fausses ou inappropriées que nous avons construites quand nous étions enfants et qui, si nous les examinons, se révèlent être complètement erronées.

 

Notre subconscient utilise les structures comportementales que nous avons apprises pour répondre et réagir automatiquement aux événements quotidiens de notre vie. C’est essentiel pour notre survie, nous devons pouvoir répondre rapidement aux événements qui nous entourent, ce qui serait impossible si nous devions réexaminer chaque aspect des choses chaque fois que quelque chose de simple se produit. Nos réponses et nos schémas de pensée appris nous permettent de réagir automatiquement aux circonstances de façon rapide et facile. Les problèmes arrivent, toutefois, si à un stade précoce, certaines des croyances fondamentales sur lesquelles les autres sont construites ont été formées sur une base erronée. Peut-être la stratégie était-elle appropriée pour une circonstance particulière de l’enfance, toutefois, de tels schémas de pensée sont totalement inappropriés pour réussir dans le monde réel en tant qu’adulte.

 

Ouvrir la brèche
L’utilisation des affirmations positives, qui sont des déclarations ciblées sur des croyances subconscientes spécifiques, défie et affaiblit ces croyances négatives pour les remplacer par des croyances positives qui vous permettent d’évoluer. Dans un certain sens, c’est une sorte de lavage de cerveau, à la différence près que vous choisissez les croyances négatives dont vous voulez vous débarrasser. Cela vous permet aussi de rester concentré sur votre objectif et vous rappelle de penser consciemment à la façon dont nous parlons et dont nous pensons, et de les modifier pour qu’ils reflètent votre affirmation positive.

 

Dès le premier jour, il y aura des affirmations que vous aimerez dire, celles-là ont des chances d’être très efficaces rapidement. D’autres vous paraîtront très négatives, comme un gros mensonge, ce qui indique une résistance, et ces zones particulières prendront plus de temps. Cela dépend du sujet en question mais aussi et surtout de votre détermination à changer les choses. En choisissant de penser et d’énoncer les affirmations positives comme vraies, nous forçons le subconscient à l’une ou l’autre de ces deux réactions : l’évitement ou la remise en cause. Plus le sujet est important, plus le fossé est grand entre l’affirmation positive et la vérité intérieure perçue, et plus vous avez de risques de rencontrer une résistance. Le subconscient trouve plus simple de conserver les vérités intérieures et d’éviter le défi, en utilisant tous les moyens mis à sa disposition pour éviter d’examiner le sujet. Vous reconnaîtrez cette réaction par un fort sentiment négatif au moment où vous énoncez votre affirmation positive.

 

Quoi qu’il en soit, plus vous serez déterminé à faire ces changements, plus vous serez préparé(e) à accepter le changement de manière générale, et à laisser de côté le passé, et mieux ça fonctionnera pour vous. Répéter continuellement les affirmations positives avec conviction et passion finira par ébrécher la plus forte des résistances. Une fois que la brèche est ouverte, votre subconscient est capable de réexaminer les structures et les croyances basiques sur lesquelles vous avez travaillé.

 

L’effet peut être saisissant et les choses peuvent changer très rapidement dès l’instant où les croyances inappropriées sont identifiées et remplacées par votre nouvelle vérité intérieure. Si ces croyances sont à un niveau profond de conscience, toutes les structures et croyances qui en découlent deviennent par là même infondées. Le subconscient doit les réexaminer toutes, ce qui peut mener à une période d’introspection. Si vous expérimentez une résistance sérieuse, ou si vous avez identifié une zone de traumatisme dans votre vie, je vous conseille très fortement de rechercher les conseils d’un professionnel, le voyage pour lequel vous vous embarquez vous libèrera du passé mais le fait d’avoir un soutien adapté rendra la processus beaucoup plus facile.


 Voici quelques points-clefs à connaître si vous voulez que cela fonctionne correctement. Sachez que si vous les ignorez, vous risquez de programmer un mauvais message… et même le contraire de ce que vous souhaitez ! Mais si vous suivez ces 9 règles, vous serez sûrs de faire marcher votre subconscient à votre profit.

 

1. Au Présent
Enoncez votre affirmation comme si c’était déjà le cas et non pas comme un futur.
Par exemple  "Je suis heureux/heureuse." Et non pas "Je serai heureux " ou "Je veux être heureux."

 

2. Structure de phrase positive
Dites ce que vous voulez, et non ce que vous ne voulez pas
Par exemple : "Je suis heureux."  Et non pas "Je ne suis plus déprimé."

 

3. Court et Simple
Par exemple : "je suis heureux." Et non pas : "je suis heureux et tous mes rêves deviennent réalité, et je vis en harmonie dans un monde débordant d’abondance."

 

4. Relativement crédible
N’allez pas trop loin de votre état présent, il faut que cela reste possible.
Par exemple : "je suis heureux." Et non pas : "je vis dans l’extase constante 24h sur 24."

 

5. Faites table rase
Sachez repartir de zéro plutôt que d’essayer de changer certaines choses.
Par exemple : "je suis heureux." Et non pas : "je me libère de ce fardeau."

 

6. Restez Vrai
Ne vous dites pas que vous êtes heureux si votre poisson rouge vient de mourir.
Par exemple : "je suis reconnaissant pour les moments que nous avons partagés."

 

7. Gardez le message vibrant
Si cela devient routinier et difficile à ressentir, modifiez votre affirmation pour la garder vivante pour vous. C’est particulièrement vrai lorsque votre subconscient a intégré votre affirmation positive, vous pouvez alors aller un peu plus loin.
Par exemple, passer de : "je suis heureux." à : "j’aime ma vie."

 

8. Ne vous perdez pas dans les détails
Faites une affirmation pour votre objectif final, pas pour chacune des étapes.
Par exemple : "je m’engage dans ma carrière idéale." Et non pas : "j’épate tout le monde à cette entrevue," ou "Machin m’offre une promotion."

 

9. Parlez à votre reflet
Faites vos affirmations en vous regardant dans un miroir, et en utilisant la 2e personne et votre nom.
Par exemple : "Ginette, tu mérites l’amour et le bonheur."

 

Donnez du mordant à vos Affirmations !
Elles seront plus efficaces si vous utilisez les quelques petits trucs ci-dessous :

* Ecrivez-les à la main, sur une jolie feuille de papier. Affichez-les à un endroit où vous les verrez souvent.

 

* Dites-les à haute voix avec grande conviction, particulièrement avant d’aller se coucher ou au réveil. (Si vous ne parvenez pas à mettre de la conviction, mettez du volume !)

 

* Répétez-les souvent, chaque jour. Chaque affirmation est une affirmation quotidienne.

 

* Chantez-les si vous pouvez. Persistez au moins pendant un mois.

 

* Souriez : cela pousse votre subconscient à vous croire. Vous pouvez aussi toucher votre cœur, où l’espace entre vos sourcils tout en parlant.

 

* Générez un sentiment de foi... ressentez que votre affirmation peut être vraie, et est déjà vraie. Si c’est trop difficile, alors appliquez-vous à ressentir un grand bien-être. Laissez-vous envahir par ces sentiments. C’est LE truc le plus important pour rendre les affirmations efficaces.

 

* Agissez en conformité avec vos affirmations. Confirmez votre nouvelle réalité par des actions appropriées.

 

* Scellez vos affirmations. Après avoir fait quelques répétitions, tapotez vos doigts ensemble (pouce sur pouce, index sur index, etc...) simultanément, levez les yeux vers le haut et déclarez :

"Je crois à 100% que je peux obtenir ceci.
Je sais, à tous les niveaux de mon corps, que ceci est vrai !
Ainsi soit fait ! Scellé au plus profond de mon corps et de mon esprit et de mon âme comme une vérité.
"


Je suis heureux et en bonne santé. 
Je choisis d’être en bonne santé.
J’ai beaucoup d’énergie. 
J’ai le droit de me relaxer.
J’apprends et je comprends vite.
Mon esprit est calme.
Je suis calme et détendu dans toutes les situations.
Mes pensées sont sous mon contrôle.
Je réussis ce que j’entreprends.
J’ai déjà résolu des problèmes similaires.
J’ai la capacité de venir à bout de ce projet.
Je suis un être humain capable.
J’ai du talent.
Je ne dois d’explications à personne tant que mon comportement est correct.
J’ai des droits.
Je peux montrer le bon exemple.
Je mérite de profiter des fruits de mon travail.
Je m’aime pour ce que je suis.
De belles choses m’arrivent tous les jours.
Je me libère de toute culpabilité inutile.
J’ai d’innombrables possibilités.
J’ai confiance en la vie.
Je mérite d’aimer et d’être aimé.
Je suis entouré d’amour.
J’ai le métier idéal pour moi.
Je vis dans la maison de mes rêves.
Tout s’améliore de jour en jour.
Le changement est une bénédiction.

Publié dans Sabbats et Rituels

Commenter cet article

inconu 20/03/2011 21:34


salut il est génial ton blog ^^ mais j'ai une tite question : tu dits dans les affirmations positives que il faut se dire par exemple : " je suis heureux" mais après tu dits que il faut se regarder
dans un miroir et dire "(prénom)tu es heureux ! donc il faut se dire je suis heureux ou se regarder dans le reflet et se dire tu es heureux ?


Kat-NightWind 01/06/2011 19:39



c'est au choix : on peut parler à la 1e personne ou se regarder dans le miroir et parler à son reflet à la 2e personne