Ce que je n'aime pas chez les wiccans

Publié le par NightWind

J’ai intentionnellement donné à cet article un titre agressif, non pas pour vous agacer ou vous mettre en colère, mais pour vous faire réfléchir. S’il est vrai que de nombreux wiccans appartiennent à une petite communauté attentionnée, cela ne signifie pas que l’on doive apprécier ou être d’accord avec tous les membres de cette communauté. Je ne réduis pas ma vision des choses à la liste ci-dessous, mais je tenais à souligner un certain nombre de choses que j’ai pu remarquer, et à dire ce que j’en pense. J’ai sans doute fait partie d’un ou deux de ces groupes par le passé, et peut-être que dans le futur, je ferai un passage dans un ou deux autres. Personne n’est parfait ! Mais en nous observant nous-mêmes et en observant les autres, on peut apprendre beaucoup.
Je tiens aussi à souligner que je ne pense pas que tous les wiccans se situent dans un des groupes ci-dessous. Il y a de nombreuses personnes qui réussissent à éviter les défauts qui entourent notre merveilleuse croyance. Beaucoup ont dû faire des sacrifices en chemin, et il m’arrive de penser que les wiccans moins sérieux, d’une certaine façon, minimisent les épreuves que d’autres ont traversées. Ceci étant, beaucoup de novices commencent dans l’un des groupes ci-dessous avant d’évoluer vers une relation plus sérieuse et plus profonde avec le Seigneur et la Dame.

Douceur et Lumière : les “lapins en peluche” (Fluffy Bunnies)
Ce groupe ne reconnaît que l’aspect lumineux de la Déesse et du Dieu. Ils ferment les yeux sur les aspects de mort, de destruction et de vengeance. Souvent, leur connaissance de la Wicca est assez pauvre, et ils perdent leur sang froid si l’on remet en question ce qu’ils disent. Les sites internet des Fluffy Bunnies sont bien souvent remplis de fées, avec une musique pétillante et sautillante, "Nous ne vénérons pas Satan!!" écrit en grosses lettres, et pas grand-chose de plus.

Regardez-moi! Je suis une Sorcière!
Les membres de ce groupe semblent considérer le fait d’être wiccan comme un moyen d’attirer l’attention. Ils portent souvent de nombreux bijoux ou s’habillent en noir en clamant que cela fait partie intégrante de leur religion. Ces personnes lisent souvent des livres sur la Wicca ou la magie en public, en prenant soin de tenir leur livre de façon à ce que le titre soit bien visible. Ils aiment aussi attirer l’attention en portant des symboles occultes géants, en parlant des sorts et des rituels partout autour d’eux, ou en disant "Oh ma Déesse!" ceci et "Oh ma Déesse!" cela. Si vous faites partie de ce groupe, demandez-vous un instant ce que vous ressentiriez à la vue d’un chrétien qui porterait une forêt de croix, qui aurait toujours une Bible à la main, et qui parlerait constamment de Jésus…

La Magie tous les jours, toute la journée
Les membres de ce groupe pensent généralement que tout peut être résolu en jetant un sort. Mauvaise journée? Allez, un petit sort pour la rendre plus belle. Un client en colère? Un sort pour qu’il ait ce qu’il mérite!
Etre wiccan, ce n’est pas jeter des sorts à tour de bras ! C’est une spiritualité qui nous aide à mieux nous connaître. Et lorsqu’on se connaît bien, on sait quoi faire pour opérer des changements. Si vous pensez que la Magie est la seule façon, peut-être n’avez-vous pas regardé d’assez près.

Je suis le meilleur/la meilleure!
Les membres de ce groupe aiment proclamer qu’ils savent tout sur les runes, les tarots, la Wicca, tout. Ils ont aussi tendance à rabaisser les autres lorsqu’ils osent ne pas être d’accord. J’aimerais vraiment savoir pourquoi ils ont besoin d’agir ainsi. Est-ce encore une façon d’attirer l’attention? Personne ne peut tout savoir sur tout. Il y a toujours quelque chose à apprendre, et un débutant peut très bien voir les choses sous un autre angle qui va vous permettre d’approfondir vos connaissances.

"Les Sorcières Nées"
Il y a de nombreuses théories sur les "sorcières nées." Certaines personnes disent qu’elles ont une marque dans la paume de la main (un W, un X, ou tout autre symbole), d’autres que cela peut se voir dans le thème natal, d’autres encore disent "on le sait tout simplement." J’ai même vu que si vous êtes né(e) un vendredi 13, ou à Halloween, ou à une autre date spéciale, cela fait "automatiquement" de vous une sorcière. Je n’en crois rien. Sans doute y a-t-il des gens qui ont des prédispositions, tout comme certaines personnes ont des prédispositions pour l’écriture, pour le chant ou pour faire la cuisine. Mais avec de la pratique et du travail, tout le monde peut développer les capacités nécessaires. La Sorcellerie ne tombe pas toute cuite à qui que ce soit, et si quelqu’un dit le contraire, j’ai tendance à être légèrement sceptique.
La Sorcellerie est un Art, ce qui signifie que c’est quelque chose qui s’apprend, en non une capacité naturelle. C’est aussi un cheminement spirituel. Eventuellement, si vous croyez à la réincarnation, certains peuvent naître un peu plus loin sur le chemin que d’autres, mais ils devront tout de même apprendre. Et cette "avance" qu’ils peuvent avoir sera facilement gâchée s’ils ne mettent pas assez de temps, d’énergie et d’effort dans leur cheminement.

Les “dons”
Les membres de ce groupe ressentent le besoin de se trouver un “don” hors du commun. Des rêves prémonitoires à la télépathie, en passant par toute une palette de capacités extraordinaires, ils semblent n’accorder de valeur à quelqu’un que s’il/elle fait partie des “élus” qui ont des pouvoirs extraordinaires. Cette mode du “don” a tendance à m’agacer profondément, car il me semble que, pour beaucoup, cela relève du besoin de se sentir meilleur que les autres, de faire partie d’une élite, d’une “race supérieure”, avec tout ce que ce terme peut avoir d’associations effrayantes!
Je ne mets pas en doute l’existence de certaines capacités ou perceptions extra-sensorielles, mais je crois sincèrement que ces “dons” sont latents en chacun de nous. Certains vont les développer, d’autres choisiront de développer d’autres capacités. Mais de toutes façons, ce qui compte, ce n’est pas le “don” lui-même, mais l’utilisation qui en sera faite. Et d’autre part, je ne vois aucun rapport entre ces capacités (naturelles ou acquises) et le fait d’être wiccan.

Publié dans Mes Pensées Païennes

Commenter cet article

ame.damnee 13/12/2008 18:09

J'aime cet article et j'ai souvent rêvé de l'écrire moi-même. Ceci dit je ne regrette pas d'avoir cédé ma place, ta plume est beaucoup moins vindicative que l'aurait été la mienne...comme quoi s'abstenir et méditer un proverbe bien connu "tourne 7 fois ta langue dans ta bouche avant de parler" n'existe pas seulement pour faire joli.
Je vais tout de même me permettre d'ajouter une petite chose. Je trouve regrettable de n'avoir croisé que ce type de cercles. Non non je ne crache pas dans le chaudron, l'accueil s'est montré a chaque fois extrêmement chaleureux au point de penser, "ça y est je ne suis plus une âme esseulée...il y en a d'autres comme moi!" puis très vite des petites choses sont venues interférer. Souvent des petites divergences d'opinions qui ne demandaient a n'être que ce qu'elles étaient mais qui se sont surtout soldées au mieux par de l'indifférence (j'ai toujours aimé parler au vent) au pire à l'expulsion pure et simple sans autres formalités (l'union faisant la force je m'en retourne alors a mes oignons) en passant par des attaques bêtes et méchantes (là c'est moi qui tire ma révérence ayant d'autres chats a fouetter). Mais dans tout ça, j'attends encore que quelqu'un m'explique en quoi ma façon de concevoir ma spiritualité semble tellement erronée au point de me juger sans autre forme de procès (d'un coup je me dis que je suis bien contente que les buchers soient éteins).
Bref ayant non seulement dépassé le stade ou choisir la couleur de ma baguette magik (parce que ça fait plus in) était primordiale et celui des crêpages de chignons en tout genre je me retrouve à avancer seule. Je garde évidement un œil sur un certain nombre de forums et de blogs parce que je veux apprendre et découvrir encore et toujours, mais toujours en présence fantôme (ce qui se solde généralement encore par une expulsion pour non participation).
Un point positif tout de même la mode passe et les choses ont pas mal évoluées ces dernières années des langues affutées se délient et les fluffy bunnies sont, et cela n'engage que moi, beaucoup moins nombreuses qu'il y a 5/6 ans...ou alors elles ont grandies...
Le même point négatif qu'au début de mes surfs ... l'isolement encore et toujours pour moi mais pas seulement...
Et si par le plus pur des hasard à la réaction de ce commentaire, l'on venait a me demander pourquoi je ne met pas plus de coup de pied dans la fourmilière, je répondrais surement parce que j'en ai ni le goût ni l'envie d'une part et , d'autre part parce que je n'en ai ni la patiente ni la verve. Peux être pour mieux cacher ce manque de retenue qui me vient lorsque je me sens agressée...mais moi au moins je ne renie pas ma part sombre...