Responsabilité et Don de soi

Publié le par NightWind

texte posté sur forum wicca et ésotérisme, le 13 Jan 2007, sous le pseudo de Moonstonekat

Même si nos intentions sont louables lorsque nous agissons pour aider une personne, il faut malgré tout s'interroger sérieusement avant d'agir : certaines épreuves sont nécessaires, de même que certaines erreurs, car elles nous permettent d'apprendre et d'évoluer.
Prenons un exemple simple : un ami se trouve dans une situation difficile, déprimé, au bord du gouffre, et m'appelle à l'aide. Ma première réaction sera bien entendu de vouloir lui tendre une main secourable, de l'écouter, de le conseiller, et peut-être d'utiliser la magie pour l'aider. Mais avant d'utiliser la magie, il me faut d'abord savoir d'une part ce qui a causé cette situation, et d'autre part il me faut m'interroger sur l'utilité de mon action :


- Est-ce qu'il s'agit là d'un "coup du sort" ou bien s'agit-il d'une erreur de jugement faite par cet ami ?
- Est-ce que mon aide va servir à le sortir immédiatement de la situation difficile où il est, ou est-ce qu'elle va lui apprendre à éviter de refaire dans les mêmes erreurs et de retomber dans les mêmes pièges ?
- Est-ce que cette aide va guérir les "symptômes" ou est-ce qu'elle va réellement guérir la "maladie" ? Va-t-elle agir sur les conséquences ou sur les causes ?
- Est-ce que mon aide, au bout du compte, va réellement résoudre son problème ou est-ce que je vais utiliser mon énergie pour lui apporter un soulagement temporaire ?


Toutes ces questions, nous devons nous les poser avant d'entreprendre toute action magique, car agir sur le destin d'une personne n'est jamais anodin, même avec les meilleures intentions du monde. Si nous agissons, nous portons atteinte, d'une certaine façon, à la vie de la personne, car notre action aura des conséquences, prévisibles ou pas. Notre responsabilité est engagée, et je pense que nous sommes nombreux ici à avoir déjà goûté aux fruits de cette responsabilité... Ils peuvent tout aussi bien être doux et sucrés qu'amers et empoisonnés, pour celui qui agit mais aussi pour celui qui "bénéficie" de l'action. C'est donc une question importante, qu'il faut se poser souvent : Dois-je agir pour infléchir le cours des choses, ou dois-je accepter ce qui doit être ?
Cette question nous permet de prendre la décision en toute connaissance de cause, en sachant que notre responsabilité est engagée et que nous devrons en assumer les conséquences. Il ne s'agit pas de faire l'autruche et de ne plus agir, mais simplement de mesurer la portée de nos actes, et de les assumer.

texte posté sur forum wicca et ésotérisme, le 2 août 2007, sous le pseudo de Moonstonekat

Au-delà des clichés (évidemment je ne parle pas d'immoler des animaux), le sacrifice fait partie intégrante de tout acte magique. Et ce sacrifice, ce don de soi, est quelque chose que l'on a tendance à oublier trop fréquemment.

Un acte magique n'est pas quelque chose d'anodin, et on ne peut pas, on ne doit pas pratiquer des rituels comme on écrit des mails. La magie n'est pas "sans dangers", et même la plus bienveillante, la plus désintéressée, la plus altruiste des magies a un prix. On ne joue pas impunément avec les destins et les énergies qui nous entourent. Quand je vois, sur nombre de sites et nombre de forums, des phrases du type "tant que je fais le bien, il ne peut rien m'arriver", je me dis qu'on ne le répètera jamais assez.

Quel que soit le but de l'acte magique qu'on va effectuer, il faut penser qu'il y aura un prix, et que nous ne sommes pas en mesure, petits humains que nous sommes, de juger de l'impact de l'acte que nous prévoyons d'accomplir sur la trame du monde qui nous entoure. Or, n'étant pas en mesure de mesurer cet impact, nous sommes difficilement en mesure d'estimer le prix que nous allons devoir payer pour cet acte. Cela ne doit pas nous arrêter pour autant, mais simplement nous faire réfléchir à la nécessité de cet acte magique. Chacun, chacune d'entre nous devrait, avant de procéder à tout acte magique, se poser ces questions vitales :

Jusqu'à quel point ce que je demande là vaut-il mon sacrifice ?
Suis-je prêt(e) à accepter et à assumer les conséquences sur moi, sur ma santé, sur mon bien-être, de cette faveur que je demande aux puissances de l'univers ?

On voit bien souvent des sujets sur le choc en retour qui se résument à : "le bien que je fais ou le mal que je fais me sont retournés trois fois". C'est vrai sur le principe, mais on peut aussi bien subir un retour déplaisant pour des actes magiques bénéfiques. Pourquoi ? Parce que, de la même manière que des ondes se créent lorsqu'on jette un caillou dans l'eau, des perturbations énergétiques se produisent lorsqu'on effectue un acte magique. Or, si on jette le caillou trop fort, ou trop près d'un obstacle, on sera éclaboussé !

Publié dans Mes Pensées Païennes

Commenter cet article