Le nom magique

Publié le par NightWind

Ted Andrews débute le chapitre sept de "The Magickal Name" par ces mots : "Nos noms sont des liens directs avec notre âme". En effet, c’est par nos noms, et plus particulièrement ceux que nous pouvons choisir, que nous exprimons exactement qui nous sommes et ce que nous sommes.

Dans la société actuelle, nommer un enfant n’a plus l’importance rituelle sous-jacente que cet acte a pu avoir par le passé. Les parents choisissent un nom qui leur plaît, ou nomment l’enfant comme un grand parent et ça ne va pas beaucoup plus loin. Mais nous appartenons à la communauté païenne, et nous éprouvons souvent le besoin de nous donner un nouveau nom, pour représenter la nouvelle personne que nous sommes devenus, ou la personne que nous n’avons jamais pu, avant, montrer aux autres.

De nombreuses personnes n’ont pas d’attachement pour le nom qu’on leur a donné à la naissance, ou même le détestent. Aussi est-ce particulièrement plaisant, pour les initiés de l’Art, de pouvoir choisir un nom avec lequel ils se sentiront confortables. Comment, donc, fait-on pour choisir un nom qui exprime ce que nous avons appris et la joie de devenir nous-mêmes ? Comme nous allons le voir, il y a de très nombreuses manières de procéder.

La façon la plus simple de se renommer, bien sûr, est de choisir le nom d’une divinité, d’une pierre, d’une plante, d’un animal, etc., avec lequel on s’identifie. Vous devez faire des recherches sur le nom que vous pensez choisir, car non seulement vous en apprendrez plus sur le nom, mais vous en apprendrez plus sur vous-même. Vous pouvez adorer le nom Améthyste, mais vos énergies ne sont-elles pas trop dispersées pour vous accorder vraiment au potentiel de ce nom ? Salamandre peut sembler être un nom vraiment sympa, mais êtes-vous suffisamment en harmonie avec l’élément du feu pour l’inclure dans votre vie de manière aussi intime ? Il faut longuement considérer le fait que vous allez révéler par votre nom beaucoup plus que vous ne pensez.
Il y a aussi des méthodes plus complexes pour choisir un nom magique. On peut apprendre les significations mystiques et magiques des voyelles et des consonnes et les réunir dans un nom qui vibrera sur une fréquence propre à vous mener dans la direction que vous avez choisie.

Vous pouvez aussi utiliser des supports de divination pour choisir un nom, comme les Tarots, les Runes ou même le pendule. Avec le Tarot et les Runes, tirez d’abord une carte ou une rune pour déterminer le nombre de lettres du nom, puis tirez ce nombre de cartes ou de runes. Chaque carte du Tarot a une valeur numérique et vous pouvez l’utiliser pour faire correspondre une lettre de l’alphabet. Les Runes ont chacune une correspondance phonétique, ce qui facilite la tâche. Avec un pendule, vous pouvez ouvrir un livre de mythologie à l’index des noms et observer les réactions du pendule devant certains noms.

Même si vous avez choisi votre nom magique depuis longtemps, il peut arriver un moment dans votre vie où vous pourrez avoir envie d’en changer ou de le modifier. Vous pouvez modifier ou ajouter à votre nom magique à des périodes de transition, comme vous avancez dans les niveaux d’initiation, ou simplement si vous sentez que le nom que vous portez ne vous correspond plus. Il est cependant recommandé de ne pas changer trop souvent son nom pour ne pas disséminer vos énergies. Des cycles de trois, sept ou neuf ans peuvent être appropriés, si vous pratiquez en solitaire, pour réfléchir à l’adaptation de votre nom. Il ne faut jamais s’imposer un changement de nom sans raison, ni choisir un nom juste "parce que". Les noms, bien sûr, sont porteurs de pouvoir, et les énergies d’un nom inapproprié pourrait attirer dans votre vie des éléments qui ne vous seraient pas nécessairement bénéfiques.

Le choix d’un nom, pour nous païens et sorcières, est une façon d’affirmer notre individualité tout en nous alignant en tant que communauté sur quelque chose qui nous rend plus forts. Aussi, que nous nous nommions Jean ou Lucie, Corbeau ou Saule, chaque fois qu’un nom est prononcé, il nous rappelle notre connexion entre nous et avec la Déesse, Elle qui a de nombreux noms et pourtant n’est qu’Une.


traduit et adapté d'un article de Wicca Chat

Publié dans Bases de la Wicca

Commenter cet article

Kat-NightWind 13/12/2008 17:00

Eh bien pour ma part, je pense que je vais (encore...) changer mon nom de sorcière. J'ai gardé le premier nom que je m'étais choisi de 1994 à 2001, sept ans donc.
J'éprouve le besoin, sans doute à cause des événements de l'année, de marquer un changement... Je n'ai pas encore véritablement creusé la question, mais je pense que le solstice sera l'occasion de le refaire.

Nathasarah 13/12/2008 16:59

merci pour cet éclaircissement sur le choix des noms qui peuvent etre fait, que ce soit par nos parents pour nous, ou pour nous meme lorsque nous choisissons nos noms de sorciers, sorcières...
en tant que maman, j'ai toujours rigolé en pensant que le prénom de mon dernier signalait sa position dans la famille si on s'amusait à la latiniser un peu (meme si la traduction ne veut absolument pas dire le cinquième)...
quant au choix de mon nom de sorcière, tu le sais fort bien, il m'est venu du fond des ages et j'ai tout à fait conscience que je me dois de le mériter pour etre à meme de faire honneur à celle à qui il fait référence... mais je n'en dirais pas plus, le sceau du secret est précieux, ne l'oublions pas...